Méditation Guidée

11 minutes de lecture

 

méditation pleine conscience

Et si on vous disait que la clé d'une vie plus longue, plus heureuse et plus saine ne vous coûterait que quelques minutes de votre journée?
 
Aujourd'hui, nous allons parler d'une pratique ancienne qui est garantie de fonctionner pour tout le monde.
 
Pendant des milliers d'années, des personnes du monde entier ont pratiqué la méditation.
 
C'est vrai, la méditation. L'art de prendre une petite partie de votre journée et de la consacrer uniquement à vous-même. C'est un concept que peu de personne dans le monde d'aujourd'hui connaissent.
 
Regardons les choses en face, nous vivons à une époque dédiée au «dépêchez-vous et partez». En moyenne, une personne a 48 pensées par minute.
 
Cela correspond à une moyenne de 70 000 pensées par jour. Avec notre rythme de vie rapide et notre cerveau qui travaille un kilomètre par minute, il n'est pas surprenant que nous ayons du mal à ralentir et à exister.
 

Les bienfaits de la méditation 

La plus ancienne preuve de méditation dans l'histoire écrite remonte à 1500 avant notre ère de la tradition hindoue védantisme. Pendant ce temps, la méditation était considérée uniquement comme une expérience religieuse.
 
La méditation a lentement évolué avec le temps et peut être vue sous différentes formes pendant 6 et 5 avant notre ère dans le taoïsme et le bouddhisme.
 
Au Moyen Âge, la méditation est devenue plus répandue au Japon et en Chine, et est encore fortement ancrée dans leurs cultures respectives aujourd'hui.
 
Il a également été observé que pendant cette période, la méditation à la fois dans le judaïsme et l'islam est devenue plus courante comme moyen de culte.
 
La méditation devenait également lentement une pratique pour le christianisme oriental et occidental à cette époque également.
 
Tout au long de l'histoire, la méditation apparaît dans de nombreuses cultures et religions différentes. Ce n'est que dans les années 1960 que les gens ont commencé à utiliser régulièrement la méditation en dehors des pratiques religieuses et ont commencé à observer d'autres bienfaits pour la santé.
 
À cette époque, la méditation était considérée comme une « pseudoscience » et rejetée par les sceptiques, tandis que les chercheurs ont commencé à étudier la pratique plus en profondeur d'un point de vue spirituel et profane.
 
Au fil des années, leurs découvertes ont montré que la méditation avait de profonds avantages pour la santé avec une pratique régulière.
 
Puisque la méditation a existé tout au long de notre histoire humaine et a subi de nombreux changements, il y a tellement de types différents que l’on peut vite être perdu, par où commencer ?
 
Dans ce guide, nous allons passer en revue certaines des techniques pour débutants les plus populaires utilisées dans le monde, ainsi que des techniques intermédiaires que vous pourrez essayer une fois que vous aurez maîtrisé les
bases.
 
Alors, respirez profondément, trouvez un siège confortable et permettez-nous d'être votre guide vers un mode de vie plus paisible et plus sain.
 
  • Avantages pour la santé
Comme déjà mentionné, il a été prouvé que la méditation avait une influence positive sur votre santé globale de multiples façons.
 
Des études ont été menées par des professionnels de la santé et des chercheurs en médecine du monde entier sur la base de la méditation habituelle au cours des dernières décennies.
 
Le temps moyen qu'il a fallu à ces chercheurs pour trouver une différence notable était de 8 semaines, bien que cela puisse varier d'une personne à l'autre.
 
Il est également important de noter que si les avantages que nous allons examiner se sont avérés réalistes, il est toujours recommandé de parler à votre médecin des régimes qui vous conviennent et de garder à l'esprit que la méditation est mieux utilisée en plus d’un traitement, pas en remplacement.
 
  • Gestion du stress 
Des études ont montré que le stress entraîne de nombreux effets néfastes sur notre santé mentale, émotionnelle et physique. Il a été démontré que le fait de ne prendre que dix minutes de votre journée pour la méditation minimise les risques pour la santé liés au stress excessif.
 
Les maux de tête, les problèmes digestifs et l'insomnie ne sont que quelques exemples de conditions liées au stress qui peuvent être améliorées, voire effacées, avec la méditation.
 
Les chercheurs pensent que la raison pour laquelle la méditation a un impact si positif sur notre stress est la concentration sur notre respiration.
 
Non seulement notre esprit est débarrassé de toutes les choses qui nous préoccupent en une journée, mais la respiration profonde fournit à vos cellules plus d'oxygène à transporter vers le reste de votre corps et il a été prouvé qu'elle aide à favoriser une croissance cellulaire plus saine dans les tissus, les organes, et les muscles.
 
  • Santé mentale

La méditation a été étudiée en profondeur comme traitement pour une variété de problèmes de santé mentale.

Ces études ont montré que la dépression et l’anxiété peuvent être réduits en 4 semaines avec une méditation habituelle.
 
Des chercheurs de Harvard du Massachusetts General Hospital ont découvert que les patients atteints de ces conditions qui pratiquaient la méditation avaient une augmentation de la matière grise de leur cerveau, ce qui joue un grand rôle dans la perception, la mémoire, la prise de décision et les émotions.
 
Outre les changements physiques qui peuvent être observés, la méditation est également bénéfique pour voir une situation de manière objective.
 
Lorsque nous méditons, nous concentrons nos esprits et apaisons nos pensées. Pour une personne souffrant de dépression ou d'anxiété, ce moment de calme les aide à repousser toutes les pensées négatives et à pratiquer la pleine conscience.
 
La méditation facilite la résolution d'un problème et améliore globalement les symptômes de leur état.
 

Le commencement, méditation pleine conscience

Avec autant de types de méditation pratiqués dans le monde entier, il n'est pas surprenant qu'il puisse être difficile de savoir par où commencer.
 
Ici, nous avons un guide complet de certaines des techniques pratiquées les plus populaires parmi lesquelles vous pouvez choisir.
 
Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise méthode et vous constaterez peut-être que la technique qui fonctionne pour vous peut être différent de celle qui fonctionnera pour quelqu'un d'autre.
 
Si vous trouvez que l'une de ces méthodes ne vous fournit pas les résultats que vous recherchez, ce n'est pas grave.

Essayez différentes méthodes ou prenez différents aspects de quelques méthodes et personnaliser vos séances de méditation est parfaitement acceptable.
 
Le principe de base de toutes les formes de méditation est la respiration profonde. Avant de commencer à plonger dans toutes ces différentes façons de méditer, essayez de prendre une profonde inspiration.
 
Tout d'abord, vous devrez inspirer par le nez pendant cinq secondes.
 
Assurez-vous de compter lentement et concentrez-vous sur l'expansion de votre abdomen.
Maintenant, retenez cette respiration pendant 5 secondes et expirez lentement.
 
Si vous avez réussi ces étapes, félicitations! Vous êtes déjà sur la bonne voie pour une méditation efficace.

 

 La Méditation Zen - Débutant 

La méditation zen ou « zazen », est la forme de méditation la plus reconnue sur la planète. Elle est toujours pratiqué aujourd'hui par les bouddhistes zen.
 
Alors que la pratique a commencé comme un moyen d'atteindre le Nirvana, nous pouvons l'utiliser aujourd'hui pour atteindre un niveau de relaxation complète.
 
  • Étape 1 - Position
Zazen est littéralement traduit par «méditation assise», vous pouvez donc trouver un endroit confortable avec suffisamment d'espace pour vous asseoir dans l'une des différentes poses de ce type de méditation.
 
Vous pouvez utiliser un oreiller, un tapis de yoga ou toute autre surface sur laquelle vous pourrez vous asseoir pendant au moins dix minutes. Une fois que vous êtes à l'aise, vous avez le choix entre trois positions d'assise
différentes.
 
Position birmane - Débutant :
    C'est la position la plus facile pour s'asseoir pendant une longue période. Vous pourrez vous asseoir les jambes croisées avec un pied devant l'autre pour que vos deux genoux entrent en contact avec la surface sur laquelle vous êtes assis.
     
    Position demi lotus - Intermédiaire :
      De la position birmane, le demi lotus est obtenu en prenant votre pied gauche et en le plaçant sur votre cuisse droite avec votre jambe droite repliée sous la gauche.
       
      Position du lotus - Avancé :

        Comme son nom l'indique, cette position est similaire à au demi lotus. La différence est que vous allez détacher la jambe droite et placer votre pied droit sur votre cuisse gauche.

        Une fois que vous avez trouvé la position qui vous convient le mieux, placez vos mains paume sur vos genoux. Vous pouvez également toucher légèrement vos index avec vos pouces, mais cette position supplémentaire est facultative.

         

        méditation lâcher prise
         

        • Étape 2 - Focus
        Les yeux fermés, commencez l'exercice de respiration profonde que nous avons abordé ci-dessus. Concentrez-vous uniquement sur votre respiration, tout ce qui vous entoure ne doit plus vous interpeller, votre respiration doit être la seule chose que vous pouvez entendre et ressentir.
         
        Le but est de calmer complètement votre esprit. Cela va demander de la pratique et de la patience, continuez à vous concentrer sur votre respiration jusqu'à ce qu'elle se calme.
         
        • Étape 3 - Zen

        Une fois que vous avez atteint un esprit calme, continuez à respirer profondément et maintenez votre position. À ce stade, vous méditez avec succès !

        Vous voudrez vous asseoir dans votre état zen pendant environ 15 minutes, mais si vous sentez que vous pouvez maintenir la position plus longtemps, n'hésitez pas à le faire.
         

        La Méditation Vipassana

          La méditation Vipassana est une autre forme de méditation bouddhiste, mais avec un type de concentration différent de celui de « Zazen ». La méditation Vipassana se traduit par «perspicacité» et est utilisé pour pratiquer la pleine conscience. Ce type de méditation est recommandé pour les praticiens avec des niveaux de stress élevés.
           
          • Étape 1 - Position
          Tout comme les positions que nous avons abordées dans la méditation zen, la méditation Vipassana est réalisée de la même manière. Décidez si la positon birmane, demi lotus ou Lotus est la position la plus confortable pour vous asseoir et trouver un endroit confortable pour vous installer.
           
          Il est suggéré dans les anciens textes bouddhistes que la méditation Vipassana est mieux pratiqué dans un endroit calme dans la nature, mais tout espace calme fonctionnera très bien.
           
          Une fois que vous êtes en position, fermez les yeux et placez vos paumes de mains face vers le haut ou face vers le bas sur vos genoux. Pour cette pratique spécifique, la position des deux mains est correcte.
           
          • Étape 2 - Focus

          Commencez par votre exercice de respiration profonde et laissez votre esprit vagabonder.

          Dans la méditation Vipassana, le but est de vider votre esprit, sans exclure tout le reste.
           
          Lorsque vous commencez à vous détendre, vous aurez envie de commencer à observer votre environnement à travers les sons et les sentiments. Observez d'abord votre respiration. Sentez comment vos poumons et votre abdomen se dilatent et se contractent à chaque respiration.

          Passez ensuite à d'autres parties de votre corps. Observez comment votre rythme cardiaque ralentit à mesure que vous vous détendez. Notez chaque point de contact entre vos genoux et vos mains.
           
          Un autre aspect important de la méditation Vipassana est l'observation du monde qui vous entoure. S'il y a des bruits dans votre environnement, écoutez-les.
           
          Continuez votre respiration profonde et essayez de localiser la source du bruit sans bouger ni ouvrir les yeux pour le voir. Si vous pratiquez à l'extérieur, concentrez votre attention sur les sons de la nature.
           
          La méditation Vipassana consiste à s’observer soi-même et son environnement.

          Avec une pratique régulière, vous pourrez atteindre un état de relaxation complet et au lieu de fermer vos pensées, vous pourrez les observer à partir d'un état d'esprit plus objectif.  

           

          La Méditation Mantra - Intermédiaire

            La méditation mantra est née comme une pratique hindoue, mais s'est répandue dans de nombreuses cultures et croyances différentes au cours des derniers siècles.
             
            Le mot «mantra» se traduit littéralement par «énoncé sacré». Bien qu'elles aient un fondement religieux, les matras en sont venues à être utilisées de manière plus laïque.
             
            Des expressions telles que «je pense que je peux» ou «vidi veni vici» sont également considérées comme des mantras, bien qu'elles ne soient généralement pas utilisées dans les pratiques méditatives.
             
            Dans la méditation mantra, les mots ou les sons sont répétés encore et encore afin d'atteindre un état méditatif. Le mantra est destiné à provoquer une vibration à travers votre corps qui aide à vous apaiser de la même manière que la respiration profonde et concentrée.
             
            Dans les pratiques hindoues et bouddhistes, ces mantras sont censés suivre l'énergie naturelle et les vibrations de l'univers, ils sont donc utilisés pour permettre au pratiquant de puiser dans le monde qui les entoure.
             
            La méditation mantra peut être difficile à utiliser efficacement pour ceux qui apprennent encore à calmer leur esprit avec une respiration profonde et concentrée. Cette forme de méditation est recommandée pour ceux qui méditent
            afin de réduire leur dépression et leur anxiété.
             
            • Étape 1 -  Les Mantras

            Il est important de savoir d'abord avec quel mantra vous êtes à l'aise. Chaque mantra a une signification spirituelle spécifique, mais vous êtes libre de choisir celui qui résonne le mieux et produit la sensation de vibration qui vous convient.
             
            Om / Aum : Ce mantra est considéré comme le plus puissant de tous. Il est considéré comme le son de l'univers et favorise l'harmonie, la paix et l’amour.
             
            So-Ham : Se traduit par «je suis cela», où «cela» prend le sens de tout. Ce mantra est une reconnaissance que tout dans notre univers est connecté.
             
            Om Namah Shivaya : Ce mantra est associé à l'amour divin, à la grâce, à la félicité et à la vérité. C'est une traduction littérale qui est «salutations à Shiva» et est considérée comme un puissant mantra de guérison pour les maux physiques et mentaux.
             
            Om Mani Padme Hum : Les six syllabes de ce mantra représentent chacun des six domaines d'existence dans les croyances bouddhistes. Il représente la générosité, l'éthique, la patience, la diligence, le renoncement et la sagesse.

            Bien que cette liste de mantras soit celle traditionnellement utilisée dans la méditation mantra, vous pouvez utiliser n'importe quel mot ou son que vous souhaitez. Le bourdonnement régulier fonctionne aussi bien que ces mantras.
            N'hésitez pas à expérimenter pour trouver les bons mots ou sons vibrants pour vous.
             

            • Étape 2 - Positions
            Asseyez-vous confortablement sur un cousin, un tapis ou sur une chaise et assurez-vous de garder le dos droit. Toutes les positions que nous avons précédemment abordées sont très bien pour la méditation mantra. Si vous choisissez d'utiliser une chaise, vous pouvez vous asseoir les deux pieds au sol dans une position assise naturelle.
             
            • Étape 3 - Focus

            Dans la méditation mantra, vous allez toujours respirer profondément, mais au lieu de concentrer votre attention sur votre respiration, vous voudrez chanter lentement le mantra de votre choix.
             
            Commencez par inspirer lentement et maintenez pendant cinq secondes. Lorsque
            vous expirez, vous dites le mantra à voix haute en même temps. Laissez le son résonner dans tout votre corps et observez la vibration qu'il envoie à travers votre gorge et votre poitrine.
             
            Traditionnellement, les mantras sont répétés 108 ou 1008 fois, mais à des fins de pratique, dites-le autant de fois que vous le souhaitez. Une fois que vous vous trouvez dans un état méditatif, vous pouvez continuer à chanter votre mantra si vous le souhaitez ou vous asseoir en silence.

             
            Trucs et astuces rapides
             
            La méditation demande de la pratique. Ce n'est pas grave si vous n'atteignez pas tout à fait un état méditatif du premier coup. Consacrez au moins dix minutes par jour à la méditation et intégrez-la à votre routine. Plus vous méditez, plus cela deviendra facile.

            Ne vous forcez pas à méditer pendant une heure si vous maîtrisez encore les choses, commencez par intervalles de dix à quinze minutes et progressez lentement vers des périodes plus longues. Déplacez-vous à votre rythme et passez autant de temps que ce qui vous convient.

            Ce n'est pas grave si votre esprit s'égare, si vous vous sentez pris dans vos pensées, revenez à vous concentrer sur votre respiration et réessayez.

            Pour une meilleure concentration, essayez de compter chaque respiration que vous prenez à chaque expiration. Essayez d'arriver à dix avant que votre esprit ne s'égare. Si vous constatez que votre concentration diminue, comptez à nouveau vos respirations jusqu'à dix.
             
            Chaque personne est différente et le temps qu'il vous faudra pour vous concentrer complètement ne sera pas le même que pour quelqu'un d'autre. Persévérez!
             


            Essayez de méditer dans une variété d'endroits différents. Il n'y a pas d'endroits spécifiques pour méditer. Cela peut être fait n'importe où, même dans des environnements bruyants et distrayants avec suffisamment de pratique. Se donner une chance de trouver le bon environnement sera utile dans votre objectif global d'atteindre un état méditatif.

            Concentrez-vous sur les méthodes qui vous conviennent le mieux .

            Comme indiqué précédemment, il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de méditer et il n'y a pas de règles qui vous interdisent de mélanger et assortir des parties de différentes méthodes pour trouver la bonne pour vous. N'hésitez pas à expérimenter afin de trouver la bonne façon de pratiquer.
             
            Maintenant que vous avez un aperçu de ce qu'est la méditation et que vous êtes équipé de différents styles et techniques, vous êtes prêt à commencer votre voyage.
             
            Que vous méditiez pour des raisons religieuses, spirituelles ou liées à la santé, vous atteindrez votre zen en un rien de temps.


            Laisser un commentaire

            Les commentaires sont approuvés avant leur publication.

            Suivez-nous dès aujourd'hui !